Mon Compte
Mon panier
Aucun Article

MISKA

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

MISKA

Auteurs
MARTIN EVA
Informations
Date de parution
03/11/2023
EAN
9782375792834
Poids
548 g
Illustrateur
SEBASTIEN ANNONI
Pages
504
4ème de couverture

   Pour le capitaine Dacien, tout a commencé par une bière avalée sous des tombereaux de pluie. Une bière, et une rumeur. Toujours la même. Une voile blanche croisant à l’horizon. Un navire capable de survoler les flots. Une légende ridicule, car personne, pas même les marins les plus aguerris, ne peut franchir le maelström. Et pourtant, amie ou ennemie, la présence de ces étrangers ne peut être ignorée plus longtemps. Les Fédérateurs doivent se rendre à l’évidence, aller à leur rencontre est désormais une priorité. Une mission qui va tout naturellement échoir à Dacien et ses hommes. Mais rien, absolument rien, ne va se passer comme prévu…

-

Miska est une injure autant qu’un symbole de rébellion. Au fil des pages, Eva Martin construit une intrigue où deux mondes s’affrontent. Des soldats aux forces inéquitables. Des charmeurs aux pouvoirs inégaux. Des modes de vie que tout oppose. Et surtout, cette incroyable malchance qui semble suivre Dacien et sa bande de bras cassés, quelles que soient leurs décisions.

-

L'avis des médias

-

• "Le récit est particulièrement intense, on ne s'ennuie pas le moins du monde [...] Le choc culturel entre ces deux peuples, qui ont chacun qualités et défauts, est particulièrement intéressant. le système de magie est plutôt original. Les thèmes abordés sont totalement d'actualité.
Et tout cela dans un tout premier roman à la plume fluide et efficace !" Babelio - Kitty

 

• "En voilà une fantasy bien sympa et efficace ! 
Malgré la peur, un net déséquilibre magique et technologique et une poisse tenace, une équipe de bras cassés attachante va tenter de mettre fin à l'invasion au milieu d'intrigues politiques qui les dépassent. Mais qui est le véritable ennemi? Choc culturel aux sujets très actuels, cette lecture est fluide et agréable!"
ANAIS - fnac Paris - montparnasse

-

• "Le premier roman d’Eva Martin est pour moi une des très bonnes surprises de l’année, un roman qui mêle aventure, combat, questionnement sur la société sans dénaturer le fond de l’histoire." Fanstinet

-

• "Cela faisait longtemps que je n'avais pas dévoré un livre comme ça ! [...] C'est une écriture pétillante, vivante que j'ai adoré." Manon_Bidules_Chouettes 

-

• "C’est d’abord un livre ‘bien écrit’ qui n’impose pas au lecteur des retours en arrière pour vérifier qu’il a bien compris et qui permet une lecture agréable. Pour moi qui adhère moins au genre fantastique, mes préventions contre ont vite disparu." Daily Passions - Noé gaillard

-

• "Un coup de coeur pour ce premier roman . 
Une fantasy haletante et intelligente . 
Des personnages attachants et complexes. 
Laissez-vous tenter !" Librairie Mots et Images - Guingamp

-

• "Un roman magistral qui aborde des questions très contemporaines de tolérance, de responsabilité et d’éthique… Bon, trêve de blabla, un pxxxxx de bon bouquin ! Ça faisait longtemps que la fantasy ne m’avait pas autant fait tripper ! ????" Librairie La Cédille

-

• "Avec une galerie de personnages variés finement décrits, une violence justement dosée sans jamais tomber dans la surenchère de gore, des enjeux politiques et économiques expliqués d'une manière qui n'alourdit pas le texte, l'ensemble se lit très bien. L'univers propose une idée de la magie qui est originale." Babelio - Idiosyncrazy

-

"Cela faisait longtemps que je n'avais pas dévoré un livre comme ça ! Je devrais vraiment piocher plus souvent dans le catalogue des éditions Critic car pour l'instant avec Les seigneurs de Bohen ou encore Les dieux sauvages, c'est un sans faute !" The Bookshowl

-

• "...Pour un premier roman, Eva Martin signe un texte crédible, haletant et parcouru d’une multitude de sujets de réflexion..." "...Miska, c’est un plaidoyer pour le féminisme, pour l’écologie et surtout pour le vivre-ensemble...."."  Elbakin.net

-
• " ..."Miska est donc un livre d’aventure et de conflits, entre deux pays, deux cultures qui ne se comprennent pas. Comme toujours, il est facile, selon le camp dans lequel on est, de trouver d’excellentes raisons de faire la guerre. Le plus dur, c’est de trouver comment s’arrêter , résume l’auteure."."  Ouest France

-
• " ..."Eva Martin fait une entrée remarquée dans le genre de la fantasy avec ce premier roman, beau bébé de 500 pages ! Une rencontre entre deux mondes, deux civilisations que tout oppose, la colonisation, la résistance, et des personnages auxquels on s'attache forcément. Beaucoup de rythme, de l'humour (plutôt noir!) et une certaine sagesse (certes un peu gouailleuse!) qui font de "Miska" un vrai plaisir de lecture !"."  Librairie Le Grenier - Dinan

-
• " ..." « Miska » est un premier roman réussi qui met en scène la rencontre de deux civilisations très différentes, le tout dans le contexte explosif d’une conquête coloniale. Les thématiques abordées sont très actuelles et sont évoquées avec astuce par Eva Martin qui parvient à éviter l’écueil du conflit manichéen et à doter son intrigue d’une complexité bienvenue. "."  Le Bibliocosme

-
• " ..." "Miska" est un premier écrit de fantasy parfaitement maitrisé, réussite à la française, mais plus que tout un appel à l'espoir et à la compréhension."."  Breizhglobereader

-
• " ..."Un premier roman passionnant et percutant. À lire sans hésitation ! ... c'est bien de la Fantasy. Et de la bonne, vous pouvez me croire. Un premier roman que je salue bien bas, une autrice à suivre donc !"."  Booken Stock

-
• " ...Il y a du JP Jaworski chez cette fille ! Putain que c'est bon. On va en parler un peu partout. Impossible de faire l'impasse pour cette fin d'année."  Librairie Des livres et nous (Périgeux)
-
• " ..."Addictif et roublard, le premier roman d’Eva Martin saura conquérir les novices comme les vétérans, ceux qui aiment la fantasy avec de grandes batailles et ceux qui veulent des thématiques fortes n’oubliant jamais l’histoire en cours de route. Miska est une réussite à la française qui va vous faire chavirer à coup sûr !"."  Just A Word
--
• " ..."...Totalement captivant, touchant, parfois triste autant qu'il peut être violent, "Miska" est un formidable roman de fantasy qui ne m'aura pas laissé indifférent...."."  Babelio - Yendare

-

• "Un narrateur dans chaque camp, pas les gentils d’un côté et les méchants de l’autre mais plutôt une volonté d’exposer les motivations des uns et des autres, « et avec de part et d’autre la volonté de trouver une solution pacifiée au conflit, c’est le côté réjouissant de l’histoire », résume l’auteure. De l’imaginaire, mais avec sa dose de réalité, son ancrage dans l’existant." Le petit bleu

-

• Une des meilleures fantaisie qui m'est été donné de lire ! [...] pour moi ce livre est la perfection en terme de story telling ! Babelio - solalroy

-

• J'ai été "embarquée" par ce roman. Cette lecture m'a paru courte, tellement j'ai dévoré ses pages. [...] Ce roman va mettre d'accord les novices comme les vétérans du style. Une très belle et bonne lecture. Insta - Virgielecture

-

• J'ai lu récemment un roman dont on a, je crois, peu parlé: "Miska", d'Eva Martin, que Éditions Critic a eu la bonne idée de publier. Il s'agit du premier roman de cette autrice et il est plein de bonnes idées: dans ce monde où l'on ne peut franchir l'océan, coupé par un vortex gigantesque, soudain sont rapportées des rumeurs selon lesquelles des vaisseaux volants aux voiles blanches commenceraient à être vus, venant d'au-delà celui-ci. La Fédération des royaumes qui composent ce continent va finalement envoyer une grande expédition qui se révélera être un désastre et les rares survivants, dont le capitaine Dacien et son équipe, ne seront pas crus jusqu'au moment où il sera trop tard. Eva Martin met en scène une belle fresque historique, le choc de deux civilisations que tout oppose, l'une plus avancée "technologico-magiquement" que l'autre, aux valeurs sociétales et religieuses différentes, mais pour lesquelles (ou du moins pour leurs dirigeants qui se rejoignent sur ce point) seule la force des armes est la solution. Le roman, au travers des récits de certains protagonistes, dont le capitaine Dacien, va nous montrer le déroulement de cette guerre de conquête et son aboutissement, avec nombre de rebondissements. L'une des grandes forces du livre est de nous montrer les différents points de vue et les raisons de chacun, ce qui fait que nous, lecteurs, pouvons, sinon sympathiser, du moins comprendre certaines des actions entreprises et leurs raisons (mais pas toutes quand même...), une autre est de nous montrer les conséquences de la guerre et de ses horreurs sur l'évolution psychologique des personnages. Tout cela nous donne un roman agréable à lire, nous faisant penser à nombre de faits historiques passés ou présents de notre propre histoire (conquête des Amériques et choc des civilisations, controverse de Valladolid, morale et religion rigides opposées à une culture libérale, remise en cause de certitudes scientifiques - et ici magiques -, liberté des échanges commerciaux etc...). De plus certains des dirigeants nous font penser à des dictateurs mégalomanes que nous subissons, en revanche l'autrice se montre résolument optimiste en mettant en scène d'autres personnages intègres, qui font passer avant tout le bien de leur pays et de leurs concitoyens, et des populations entières qui sont capables de remettre en question leurs certitudes face aux faits (là on est vraiment dans la fiction mais cet optimisme fait du bien ????). Et que ces vaisseaux volants et les architectures décrites sont beaux ! Il faut passer un début de livre où j'ai trouvé la mise en place peut-être un peu lente mais ensuite c'est un vrai plaisir de lecture, je me suis laissé emporter par les personnages et l'intrigue, un très intéressant premier roman et une autrice dont j'attends avec curiosité ce qu'elle nous donnera ensuite. A découvrir donc ce que "Miska" signifie. Jean-Luc RIVERA / Mauvais Genre

-

• J'aime pas les trolls, J'aime pas les farfadets, j'aime pas les dolmens, j'aime moyen les magiciens et les bouquins d'aventures. Mon kiff à moi c'est plutôt les revues techniques les modes d'emplois et pourtant... Quand un pote à moi a pourri mon apéro de fin de semaine en déblatérant sur ce bouquin qu'il avait trouvé si bien et qu'il l'a laissé sur la table du salon, j'ai serré les dents et j'ai rien dit. Quand ma nana l'a lu et m'en a fait l'article , là encore j'ai tenu bon. Et pis pof, je ne sais pas pourquoi, je l'ai ouvert et je l'ai mangé en moins d'une semaine et me voilà, moi qui n'avait pas lu ce genre de livre depuis mon adolescence, en train de le conseiller à mes collègues de boulot et à faire une critique sur un site internet. Il est bien, il est vachement bien ce livre. Quelle déception de découvrir que c'était un premier bouquin parce que je vais devoir attendre pour lire encore cet auteur. Si il y a une suite, un spin off je prends! Si il vous reste des nouvelles de jeunesse dans un tiroir madame Martin je prends aussi. Et s'il vous prend l'idée d'écrire un mode d'emploi, hé bien, pourquoi pas. Babelio / VieuxMonsieur

Grand Format
23,50 €
Ebook
13,99 €
Vidéos
Extrait